Fondé en 2008 par des étudiants du Conservatoire de Paris, Le Balcon rassemble au départ trois compositeurs, un chef d’orchestre, un ingénieur du son, un pianiste et chef de chant, et un ensemble de musiciens ouverts aux répertoires du XXe et XXIe siècle. Le Balcon, nommé d’après la pièce de Jean Genet, se métamorphose au gré des projets, des concerts, aussi bien dans l’effectif, de l’identité visuelle et scénographique, que dans le rapport à la sonorisation ou à la musique électronique.


Après cinq années riches en expérimentation au sein de l’église Saint-Merry, Le Balcon entre en résidence en 2013 à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, où il présente ses premiers opéras, dont Ariadne auf Naxos de Strauss (2013), Le Balcon de Eötvös (2014) et La Métamorphose de Michaël Levinas (2015). Il crée les œuvres de compositeurs de son temps, tels Juan-Pablo Carreño (Garras de Oro, Punto Muerto…), Pedro Garcia-Velasquez (InitioLieux Perdus…) et Arthur Lavandier (libre adaptation de la Symphonie Fantastique, l’opéra Le Premier Meurtre…).

Le Balcon défend un répertoire balayant toutes les périodes de l’histoire de la musique, permettant un dialogue entre quelques grandes figures des siècles passés – Gesualdo, Monteverdi, Strauss, Berlioz, Messiaen, Boulez, Stockhausen… – avec les techniques du présent. Sa deuxième spécificité est son maniement de la sonorisation : chaque musicien est doté d’un micro projetant le son dans l’espace de concert d’une manière radicale et nouvelle. Les interprètes apprennent au fil des années à adapter leur technique de jeu en relation à l’objet microphonique, permettant de proposer une expérience de concert immersive. La troisième grande caractéristique de la compagnie est l’éclatement de l’espace de concert tel que l’entend la tradition, en mobilisant tous les espaces – couloirs, escaliers, balcons, rue… – d’un lieu de représentation.

Le Balcon est désormais un collectif transdisciplinaire – un orchestre, une troupe de chanteurs, des compositeurs, vidéastes, danseurs, metteurs en scène -, un label discographique et un éditeur musical. De plus, il développe des actions pédagogiques avec ses partenaires et notamment l’association Le Tréteau, en permettant aux enfants des conservatoires d’Île-de-France de découvrir la musique d’aujourd’hui, les instruments, et d’improviser au cours d’ateliers. Enfin, Le Balcon s’attache à développer ses activités de recherche en partenariat avec le CNRS et l’IRCAM, autour de la question des interactions en temps réel entre partition et interprète.

En 2018, à l’occasion de son dixième anniversaire, Le Balcon démarre la production de l’intégralité du cycle LICHT de Karlheinz Stockhausen, au rythme d’un opéra par an jusqu’en 2024. Donnerstag aus Licht, le premier du cycle, a été donné en novembre 2018 à l’Opéra Comique, et au Southbank Centre de Londres en mai 2019. Second opus du cycle, Samstag aus Licht, a été présenté en juin 2019 à la Philharmonie de Paris – Cité de la Musique.

Parmi ses projets futurs, Le Balcon produira la suite du cycle LICHT à la Philharmonie de Paris, et projette d’enregistrer une intégrale de l’œuvre du compositeur français Gérard Grisey. En juin 2020, Le Balcon proposera une version du Chant de la terre de Gustav Mahler augmentée par le compositeur et co-fondateur du Balcon Pedro Garcia Velasquez ; en juillet Le Balcon fera ses débuts au Festival de Salzbourg, avec Inori de Stockhausen. De nouveaux opéras de chambre de Frédéric Blondy, Arthur Lavandier, Pedro Garcia Velasquez et Sivan Eldar sont au programme des saisons à venir, ainsi qu’une nouvelle production de Saint-François d’Assise d’Olivier Messiaen.

Le Balcon est soutenu par le Ministère de la Culture, la Caisse des Dépôts, la Ville de Paris et la Fondation Singer-Polignac.

Founded in November 2008, Le Balcon is a flexible amplified orchestra based at Athénée Louis-Jouvet Theatre in Paris. Composed of a wide range of artists, Le Balcon produces crossover shows, from modern music to the classical repertoire, including contemporary music’s most disturbing experiences. They define a specific musical action, getting rid of the boundaries between the audience and the artists. Amplifying the orchestra is part of their vision of a musi- cal show, which has to be a radical and striking experience for the audience.

Le Balcon’s artistic committee unites musical director Maxime Pascal, sound engineer Florent Derex, composers Juan-Pablo Carreño and Pedro Garcia-Velasquez and pianist and singing coach Alphonse Cemin. They have worked with composers such as Pierre Boulez or Michaël Levinas; while bonding with artists of its own generation such as Marco Suárez-Cifuentes and Arthur Lavandier, and directors such as Benjamin Lazar, Nieto and Damien Bigourdan.

Among future projects, Le Balcon launched in 2018 the complete production of the LICHT cycle, starting with Donnerstag aus Licht in November 2018 at Opéra Comique in Paris and Southbank Centre in London (May 2019), and Samstag aus Licht in June 2019 at the Philharmonie de Paris. Le Balcon will continue the LICHT cycle, with Dienstag aus Licht in 2020 and Montag aus Licht in 2021.

Other futur projects include new operas (Frédéric Blondy, Arthur Lavandier in 2021, Sivan Eldar in 2022), a new production of Olivier Messiaen’s Saint-François d’Assise and symphonic performances at Radio-France, Philharmonie de Paris and Salzburger Festspiele.