Akino Kamiya

percussionniste

Percussionniste diplômée de l’Université préfectorale d’Aichi au Japon, Akino Kamiya a étudié en France le marimba dans la classe d’Éric Sammut au CRR de Paris, puis la percussion au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe de Michel Cerutti, ainsi que la musique de chambre. Elle se produit depuis au sein de plusieurs orchestres français et japonais, tels que l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de Lorraine ou encore le Nagoya Philharmonic. Elle participe également à de nombreux projets de création de la part de différents ensembles de musique contemporaine à Paris, tels que Le Balcon, l’ensemble L’Itinéraire, ou lors de festivals. Avec le duo L’Iris (percussions-piano), formé avec Yoko Kojiri, Akino Kamiya se produit en France et au Japon et a obtenu le Premier prix au 13e Concours international de musique de chambre contemporaine de Cracovie. En 2018, elle a participé à Donnerstag aus Licht de Stockhausen avec Le Balcon à l’Opéra Comique.

En juin 2019, Akino Kamiya interprète l’un des « six sens mortels », en l’occurence l’ouïe, lors de la deuxième scène de Samstag aus Licht (Kathinka’s Gesang als Luzifers-Requiem) de Karlheinz Stockhausen.