Emmanuelle Grach

danseuse

Emmanuelle Grach, interprète et chorégraphe diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) a rejoint le Balcon en 2009.

Après une formation classique de sept ans au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt, elle choisit un cursus contemporain avec Ruxandra Racovitza puis au CNSMDP où elle obtient son diplôme de danse contemporaine en 2009.

La même année, Emmanuelle Grach fonde sa propre compagnie, Nevermind, et présente ses créations au concours chorégraphique des Synodales à Sens : elle obtient le premier prix et débute une collaboration avec le théâtre de Vanves.

En qualité d’interprète, elle rejoint la compagnie d’Hervé Robbe Travelling & Co en 2012.

En résidence à Marseille plusieurs mois, elle participe à la création de «Slogan» pour cinq danseurs lors de la saison 2012-2013. Elle danse également en 2014 pour un duo, «Dahlia Song», joué au Musée de la mode de Paris, au théâtre d’Enghien-les-Bains et au CND de Pantin.

Au sein du Balcon, elle est interprète et impliquée dans la mise en scène de De la Terreur des hommes d’Arthur Lavandier en 2011 et aussi interprète au sein de l’opéra Le Balcon de Jean Genêt par Peter Eötvös mis en scène par Damien Bigourdan.
Elle participe par ailleurs à différents concerts et festivals avec le Balcon. Elle débute alors une collaboration étroite avec l’académie K. Stockhausen. En 2013, un premier prix est remporté avec Examen, extrait de Donnerstag aus Licht.

De juillet 2015 à octobre 2016, Emmanuelle Grach interprète le rôle de Michael dans «Donnerstag aus Licht» mis en scène par Lydia Steier au théâtre de Bâle qui remporte le prix Opernwelt de la production de l’année 2016 en Europe.

En septembre 2018, Emmanuelle Grach interprète Inori de Stockhausen à la Philharmonie de Paris, avant de reprendre les répétitions avec Le Balcon pour la version intégrale de Donnerstag aus Licht à l’Opéra-Comique en novembre.