Montag aus Licht

Opéra

Le Lundi est le jour d’Eva, de la maternité, de la fertilité, et de l’érotisme. Eva est la mère cosmique de tous les êtres ; elle se ramène aux grandes figures des cultures bibliques et pré-bibliques, comme Lilith et Inanna. Lundi est aussi, avec Vendredi, un des deux opéras de l’enfance ; c’est une grande cérémonie bercée par la mythologie des contes, par la naïveté du jeune âge et la puissance du désir d’apprentissage.

Effectif : 14 solistes, 7 enfants solistes, 21 comédiennes, chœur, chœur de filles, chœur d’enfants & « orchestre moderne »
Création Le Balcon : 15 novembre 2021, Philharmonie de Paris
Couleur : vert | Corps céleste : Lune | Qualités spirituelles : cérémonie et magie

***

Monday is Eve’s day, the day of motherhood, fertility and eroticism.  Eve is the cosmic mother of all living beings, dating back to figures from the bible or even earlier, such as Lilith and Inanna.  Montag is one of the two childhood operas in the cycle;  it is a grand ceremony based on tales from mythology, showing the naivety of childhood and the powerful aspiration to learn.

Team: 14 soloists, 7 children soloists, 21 comedian, choir, girls choir, children choir & ‘modern orchestra’
First performance of the production: 15 novembre 2021, Philharmonie de Paris
Color: green | Celestial body: Moon | Spiritual features: ceremony and magic

Montags-Gruss | Salut du lundi | Monday’s Greeting

Les spectateurs, pénétrant dans le foyer du théâtre, ont l’impression d’être plongés sous l’eau. Ils entendent une musique enregistrée au cor de basset diffusée tout autour d’eux, et admirent une statue de femme, représentant une nouvelle incarnation d’Eva, Cœur de Basset.

As members of the audience enter the theater, they have the impression in the foyer that they are under water.  Projected around them is a recording of music played on the basset-horn;  they can admire the statue of a woman,  the new incarnation of Eve, the Coeur de Basset.

Acte 1 : Evas Erstgeburt | Premier enfantement d’Eva | Eve’s First Birthgiving 

La scène est une grande plage avec, au centre, une statue de femme nue en position d’accouchement. Cette grande statue, admirée, louée, protégée par un grand nombre de femmes, donne naissance à quatorze créatures hybrides, dont sept garçons à tête d’animaux. On entend le chant d’hommes invisibles tapis dans la mer. Des marins, débarqués d’un voilier, apportent des présents. Vêtu en pécheur, Lucifer émerge de la mer et hurle aux enfants de retourner dans la statue : « On fait une pause ! », crie t-il d’un air dégoûté.

The stage is a large beach with a statue of a naked woman about to give birth.  The large statue, protected, admired and revered by a group of women, gives birth to fourteen hybrid creatures, including seven with male human bodies and animal heads.  Men, somewhere in the water, cannot be seen but are heard singing.  Aboard a sailing boat come seafarers bearing gifts.  Lucifer, dressed as a fisherman, rises from the sea, screaming at the infants to go back inside the statue then, disgusted, calls out:  “Let’s have a break!”

Acte II : Evas Zweitgeburt | Deuxième enfantement d’Eva | Eve’s Second Birthgiving

Trois groupes de jeunes filles chantent et marchent en procession. Un piano de concert apparaît alors entre les jambes de la statue d’Eva, et un pianiste à tête de perruche joue la pièce Klavierstücke XIV. Sept garçons, pour chaque jour de la semaine, naissent alors au chant du chœur de jeunes filles. Le cœur de la sculpture d’Eva s’ouvre. Cœur de basset y descend, et joue Evas Lied. L’un après l’autre, les garçons sont amenés à Cœur de basset qui, au cours du Cercle de la Semaine, joue à chacun d’entre eux sa propre chanson qu’il chante ensuite. Cœur et les joueuses de cor de basset commencent une danse synchrone, dansent autour des garçons avec de plus en plus d’exubérance, disparaissent et réapparaissent en d’autres lieux, les troublent, les séduisent et les envoûtent. Finalement, elles les emmènent à l’abri des regards pour une Initiation.

Three groups of girls enter, forming a procession and singing.  A grand piano appears between the legs of the statue, and a parrot-headed pianist plays Klavierstücke XIV.  Seven boys, one for each day of the week, are born to the accompaniment of the girls’ choir.  The heart of the sculpted Eve opens up, and Cœur de basset steps out and plays Evas Lied. One boy after another is taken over to Cœur de basset who, during the Circle of the Week, plays an individual song to and for each one who then sings his own song. 

Cœur and the basset-horn players dance around the boys, keeping time together, and with increasing exuberance, suddenly disappearing only to re-appear in a different spot, unsettling them, charming them, bewitching them, before finally spiriting them away, out of sight, for an Initiation.

Acte III : Evas Zauber | La magie d’Eva | Eve’s Magic

Les garçons sont devenus des hommes. Une flûtiste, Ave, fait son apparition. Cœur de Basset et Ave entament un duo érotique. De nombreux enfants s’approchent, et Ave délaisse Cœur pour commencer un jeu virtuose avec les enfants, d’imitation et d’envoûtement. Les enfants, imitant Ave chantent de plus en plus aigu, et montent progressivement au ciel, se transformant en oiseaux. La grande statue d’Eva se dessèche, puis se métamorphose en montagne. Alors que les spectateurs sortent de la salle, les cris des enfants-oiseaux leur sont encore doucement perceptibles.

The boys have grown into men.  A female flautist named Ave appears.  Cœur de Basset and Ave embark on an erotic duo.  Children crowd around and Ave turns away from Cœur to start a virtuoso performance with the children, combining imitation and enchantment.  The children imitate Ave, singing notes that go higher and higher, while also gradually ascending into the sky where they are turned into birds.  The large statue of Eve dries and crumbles, forming a mountain.  As the audience leaves the hall, they can still hear the bird-children.

Montags-Abschied | L’adieu du lundi | Montag’s Farewell

Les spectateurs, en sortant, voient une sculpture grandeur nature d’Ave jouant du piccolo avec deux enfants. Le foyer est plein de nuages verts. Pendant une longue durée, la musique de l’adieu du lundi peut être en- tendue comme une polyphonie de voix d’enfants – qui sont devenus des appels d’oiseaux – et des mélodies de piccolo.

As the audience leaves, they see a life-size sculpture of Ave playing the piccolo with two children.  The foyer is filled with green clouds.  The music of Monday Farewell continues for a long time:  a polyphony of children’s voices, now bird calls, and melodies on the piccolo.

Montags-Gruss | Salut du Lundi |Monday’s Greeting

Bande : Cors de basset, claviers électroniques, sonorisateur

Tape : Bassehorn, electronic keyboards, sound projectionnist. 

Acte 1 : Le Premier enfantement d’Eva | Eve’s first birthgiving – 1h33mn

  • 3 sopranos | 3 sopranos
  • 3 ténors | 3 tenors
  • 1 basse | 1 bass
  • 1 acteur | 1 actor
  • 1 chœur de femmes | 1 women choir
  • 1 chœur d’enfants (7 sopranos et 7 altos) 1 orchestre moderne (3 synthétiseurs, 1 percussionniste, bande) | 1 ‘modern orchestra’ (3 synthetizers, 1 percussionist, tape)
  • 1 chef d’orchestre (invisible) | 1 conductor (invisible)
  • 1 sonorisateur | 1 sound projectionnist
  • Bande | Tape

Acte II | Le Second enfantement d’Eva | Eve’s Second Birthgiving – 1h06mn

  • 7 jeunes chanteurs masculins | 7 solo boys singers
  • 1 soliste + 3 cors de basset | 1+3 bassethorns
  • 1 pianiste | 1 pianist
  • Chœur de 21 actrices | Choir played by 21 actresses
  • Chœur de jeunes filles | Girls choir
  • Orchestre moderne | ‘Modern orchestra’
  • Sonorisateur | Sound projectionnist

Acte III : La Magie d’Eva | Eve’s Magic – 57mn
Cor de basset |
Bassethorn
Flûte alto avec piccolo |
Alto flute with piccolo
Chœur |
Choir
Chœur d’enfants |
Children choir
Chef d’orchestre (invisible jusqu’à l’arrivée d’Ave) |
Conductor (invisible until the entrance of Ave)
Orchestre moderne |
‘Modern orchestra’
Sonorisateur |
Sound projectionnist

Adieu du Lundi | Monday’s Farewell – 28mn
Bande : flûte piccolo, multiples voix de soprano, claviers électroniques, sonorisateur

Tape : piccolo flute, multiple soprano voices, electronic keyboards, sound projectionnist.

Création mondiale | Premiere of the opera
7 mai 1988, Teatro Alla Scala, Milan

Création Le Balcon | Premiere of our version
15 Novembre 2021 | November 15th 2021

Philharmonie de Paris
Grande salle Pierre Boulez
Festival d’automne à Paris
Durée |
Duration : 4h38mn.

Conception & musical direction Maxime Pascal
Conception & staging Damien Bigourdan
Conception & visual creation Nieto
Sound projection Florent Derex
Computer music design Augustin Muller

Cœur de Basset Iris Zerdoud – Cor de basset | Bassethorn
Ave Claire Luquiens – Flute
Lucipolyp Damien Pass – Bass
Budgerigar Alphonse Cemin – Piano