TeamPersonne

Koré Préaud

Responsable technique des productions et coordination son

Formée à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne, Koré Préaud réalise en 2013 un échange à l’Université du Québec à Montréal afin de se spécialiser dans les nouveaux médias interactifs. Elle poursuit un master en Design Sonore au Mans en partenariat avec l’IRCAM, Institut de Recherche Coordination Acoustique/Musique.

Fascinée par les formats multicanaux et leurs différentes approches en termes de mixage pour servir une intention narrative, elle obtient en 2016 son master avec la rédaction d’un mémoire : Le binaural, invention d’une écriture des espaces, entre réalité et fiction. Son intérêt pour les nouvelles technologies de diffusions sonores allant grandissant, elle décide de reprendre les études et obtient en 2020 une licence de technicien son.

Suite à cela, elle va travailler avec l’entreprise De préférence, spécialisée dans les installations sonores de prestige en multidiffusion pour les maisons de hautes coutures. De novembre 2020 à juillet 2021, elle intègre l’équipe du pôle ingénieur son à l’IRCAM, en tant qu’assistante son, sous la direction de Jérémie Henrot, Sylvain Cadars, Luca Bagnoli, Jérémie Bourgogne et Clément Cerles. Pendant son séjour au sein des équipes de cette institution, elle participe à l’exploitation de différents dispositifs sonores immersifs, en multicanal, binaural ou transaural avec le SPAT de l’IRCAM et la notion de mixage d’objets sonores. Elle est par la suite ingénieur son retour pour Caravaggio et l’Ensemble Court-Circuit qui interprètent Fluid Mechanics de Benjamin De La Fuente et Samuel Sighicelli au Studio 104 de la Maison de la Radio dans le cadre du Festival Présences en 2021.

Pendant l’ouverture du festival de musique contemporaine Manifeste de L’IRCAM, : « Qui est musicien.ne ? », elle participe à la préparation et l’exploitation de créations dont Heave de Sivan Eldar, Her Majesty the Fool d’Oren Boneh, pièce pour accordéon microtonal et électronique avec Fanny Vicens ; et Mutations of Matter de Roque Rivas & Carlos Franklin.
Pour les cent ans du festival de musique contemporaine de Donaueschingen, elle est première assistante son pour la pièce Mask of The Red Death de Francesco Filidei, avec Luca Bagnoli, qu’elle accompagne en tournée à Hambourg et la Philharmonie de Cologne.
Suite à son séjour au sein de l’IRCAM, elle participe à la création et à l’exploitation de la régie son de La Cerisaie d’Anton Tchekhov dans une mise en scène de Clément Hervieu-Léger, ainsi que la reprise du Misanthrope à la salle Richelieu de la Comédie-Française.

Fin 2021 début 2022, elle assiste Augustin Muller, réalisateur en informatique musicale (RIM) de l’Ircam, pour l’opéra Like Flesh de Sivan Eldar sur un livret de Cordelia Lynn. Elle l’aide à concevoir et réaliser un système de diffusion sonore dans le public de 64 haut-parleurs pour ce nouvel opéra mis en scène par Silvia Costa. C’est dans ce contexte qu’elle rencontre les équipes du Balcon.

Forte de cette expérience riche en rencontres, elle rejoint l’équipe du Balcon en tant que responsable technique et coordinatrice son en avril 2022. Et commence avec eux une nouvelle aventure.